news cholet mondial basketball

 

 

 Bandeau-CMBB

 

Bonjour Nando, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter rapidement ?

Bonjour, je vais bien. Merci. Nando De Colo, joueur de basket professionnel pour le CSKA Moscou et joueur de l’équipe de France. Je suis originaire du Pas de Calais et mon club formateur est Cholet Basket.

Avec désormais le recul d’un joueur expérimenté, qu’a représenté  pour toi ta première signature d’un contrat professionnel ?

La signature de mon premier contrat professionnel représentait surtout une nouvelle marche franchie dans ma jeune carrière et signifiait que je rentrais dans le « monde des grands », chose que peu de joueurs accomplissent même si ce n’est qu’un début…

 

Nando 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Nando De Colo en 2005 au Cholet Mondial Basketball

Tu as été élu MVP, en 2015-2016, de la saison régulière et du final four d’Euroleague, explique nous comment faire pour, après avoir quasiment tout gagné, tu arrives à te remettre au travail ?

Certes, la saison 2015-2016 fut très bonne collectivement pour notre équipe et individuellement pour moi. Mais une carrière ne se joue pas que sur une seule saison donc le travail n’est jamais fini. Le plus dur est de rester au plus haut niveau le plus longtemps possible, ce qui signifie qu’il ne faut jamais se contenter de ce que l’on a ou de ce que l’on a pu avoir !

Quels sont tes principaux objectifs individuels et collectifs pour cette année sportive ?

Les objectifs avec le CSKA sont toujours les mêmes : faire la meilleure saison possible pour se qualifier et être prêts pour les play-offs,  et dans le même temps être dans le Final 4 de l’Euroligue et de la VTB League. Et allez chercher des titres dans ces deux compétions.

Tu es passé par le Cholet Mondial Basket Ball, que tu as remporté en 2003 avec Cholet Basket,  quels souvenirs en gardes-tu ?

 

Je garde de très bons souvenirs du Cholet Mondial Basket Ball. J’ai eu la chance de le remporter une fois ainsi que son concours à 3pts (en 2005 en battant en final Jérémy Leloup, joueur professionnel à la SIG Strasbourg actuellement). C’est un tournoi très attendu pour le club de Cholet Basket.

 

A quoi peut servir un tournoi de renommé internationale pour de jeunes joueurs de moins de 19 ans ?

Les tournois internationaux ont l’avantage de te proposer des adversaires d’autres pays pratiquant un basket différent de ce que tu peux rencontrer en France par exemple. C’est toujours une bonne expérience de pouvoir se comparer à d’autres styles de jeu.

       Nando

Nando De Colo, finale malheureux de 2004 contre la Montepashi Sienne.

Petit défi : Es tu capable de me citer 5 joueurs passés par le Cholet Mondial Basketball ?
Je peux citer les joueurs de Cholet Basket passés par ce tournoi mais ça serait trop facile.  Je vais dire Toni Kukoc, Thomas Heurtel avec Pau, idem pour Nicolas Batum avec Le Mans, Loic Akono avec Gravelines et comme je n’ai pas joué avec lui, je vais dire Kilian Hayes.

4 bonnes réponses sur 5 de Nando : Kilian Hayes n’a pas participé au Cholet Mondial Basketball

Tu as lancé des camps de basket à ton nom, pour quels raisons ?

Cela fait maintenant 5 ans que mon camp basket existe. Il a connu plusieurs villes. J’ai créé mon propre camp basket car j’en ai fait étant jeune et je pense que c’est très intéressant d’y participer pour sortir du confort que l’on peut avoir dans son clubc’est à dire d’évoluer avec des entraineurs et des joueurs que l’on ne connait pas et avec lesquels il va falloir vite s’adapter. De plus, je gère (avec 2-3 personnes) personnellement l’ensemble du planning et des entrainements sur mes camps pour que ceux qui y participent, puissent à leur niveau se rendre compte de ce que le basket leur réserve s’ils veulent en faire une carrière par la suite. www.ndcbasketball.fr

 

Ce tournoi existe depuis 1982 grâce à l’implication de 350 bénévoles, si tu avais un mot à leur dire, quel serait-il?

Les bénévoles sont une part plus qu’importante dans tout évènement ! Ils font le travail de l’ombre et comme au basket, on ne peut pas gagner si on a pas des joueurs qui « font le sale boulot » comme on dit dans le milieu.  Alors merci pour le basket et merci pour ces jeunes qui peuvent avoir un tournoi de qualité !

Merci à Nando de Colo d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et bonne fin de saison.

 

Crédit photo : Cholet Mondial Basketball

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *